L'Organisation intergouvernementale du Sud, une initiative du Sud, pour une Troisième Voie de Développement

Aperçu

L’Organisation de Coopération du Sud (OCS) a été créée le 29 janvier 2020 par des pays et des organisations issus du Grand Sud, lors du Sommet international sur l’Éducation Équilibrée et Inclusive (IIIe ForumBIE 2030) qui s’est tenu en République de Djibouti.

En tant que première Organisation intergouvernementale du Grand Sud, par une initiative du Grand Sud, l’OCS se positionne comme un Instrument de coopération intellectuelle, technique et financière, ainsi qu’une plateforme de solidarité entre ses États Membres et ses Membres Associés dans la quête d’une Troisième Voie de Développement – initiée par le Sud, pour l’Humanité.

Mandat

Construire des Systèmes éducatifs équilibrés et inclusifs

Transformer les systèmes éducatifs, à travers la vision, les valeurs et les principes énoncés dans la Déclaration Universelle de l’Éducation Équilibrée et Inclusive (DUEEI).

Renforcer les capacités de recherche et de production transdisciplinaires

Renforcer les capacités du Sud en matière de recherche et de développement contextuels et efficaces, par la démocratisation de l'accès et de la production de connaissances, en renouvelant le dialogue entre les domaines de connaissances universitaires et endogènes.

Développer les technologies endogènes

Combler de façon durable le fossé techno-numérique entre les pays producteurs et les pays consommateurs de technologies, et accélérer le recours à des solutions nationales et régionales à source ouverte.

Renforcer la marge de manœuvre budgétaire grâce à l'allégement de la dette et au financement du développement à des conditions très favorables

Tirer parti des interventions, afin d'optimiser les dépenses souveraines liées au développement, renforcer les stratégies de négociation de la dette et accroître l'accès à de nouveaux financements sans conditionnalités.

Pourquoi une Organisation
du Sud?

Le Grand Sud est constitué de pays, de peuples et de cultures extrêmement divers et partageant simultanément des caractéristiques systémiques, des défis et des aspirations. Le Sud est donc particulièrement bien placé pour construire et adopter collectivement une Troisième Voie de Développement qui prenne ses sources dans l’éducation et qui est mue par l’esprit de multilatéralisme, de solidarité et d’autodétermination.

L’OCS se positionne donc comme un espace commun et un instrument collectif de coopération multilatérale sur le plan intellectuel, technique et financier entre les pays du Grand Sud. Cette coopération est mise en œuvre à travers le développement de mécanismes innovants de coordination et de négociation collective devant permettre de réaliser la vision et les aspirations proclamées dans la Déclaration Universelle de l’Éducation Équilibrée et Inclusive (DUEEI), énoncées dans son mandat, ses plans et ses programmes.

18 mai

Journée de l’OCS

Célébrée chaque 18 mai en vertue d’une Résolution de l’Assemblée générale, la Journée de l’OCS marque l’anniversaire de l’entrée en vigueur de la Charte Constitutive de l’Organisation. Cette étape historique a été franchie le 18 mai 2021, moins d’un an et quatre mois après le Sommet fondateur de janvier 2020. Cette Journée à pour but de « faire connaître aux peuples du monde les objectifs et les réalisations de l’Organisation et d’obtenir leur soutien et leur participation active aux activités » de l’OCS.

.

Une Troisième Voie

de Développement

du Sud

L’OCS contribue à la construction d’une Troisième Voie de Développement et soutient les États Membres dans six domaines stratégiques qui renforcent leur souveraineté.

Technologie endogène et industrialisation à haute valeur ajoutée

Permettre aux pays du Grand Sud de devenir des moteurs, au lieu de rester des passagers, de la quatrième révolution industrielle, et de passer d’exportations de contenu à faible valeur ajoutée à des exportations de contenu à forte valeur ajoutée.

Développement des infrastructures

Investir collectivement dans le développement d’infrastructures abordables, accessibles et durables, en renforçant l’intégration du Sud.

Santé intégrale

Lutter contre les inégalités et les injustices en matière de santé et tenir compte de l’interdépendance entre la santé humaine, la santé vétérinaire et la santé environnementale.

Énergies renouvelables

Promouvoir un avenir avec une énergie propre et durable pour l’humanité, grâce à la souveraineté énergétique dans le Grand Sud.

Agriculture durable

Atteindre la souveraineté alimentaire et renforcer la résilience, l’adaptation et la durabilité de l’agriculture.

Éducation Équilibrée et Inclusive (EEI)

Transformer les systèmes éducatifs du 21e siècle, à partir du Sud.

Historique

Juillet - novembre 2017
décembre 2017
20-21 novembre 2018.
22 novembre 2018
27-28 janvier 2020
29 janvier 2020
Avril 2020
Février 2021
18 mai 2021
Du 6 au 8 décembre 2021 ;
3 novembre 2022
janvier 2023
18 mai 2023
19 may 2023
Du 27 au 30 juin 2023
29 juin 2023
Consultation régionale de haut niveau

Réunions de consultation de haut niveau sur l’Éducation Équilibrée et Inclusive (EEI-BIE de l’accronyme du texte anglais ) organisées par l’Education Relief Foundation (ERF).

I FORUM BIE 2030

Plus de 85 délégués ont approuvé la nécessité d’élaborer un guide mondial d’éthique, de principes, de politiques et de pratiques en matière d’Éducation équilibrée et inclusive, sur la base des recommandations régionales rassemblées.

II FORUM BIE 2030

Lancement du Guide mondial d’éthique, de principes, de politiques et de pratiques en matière d’Éducation équilibrée et inclusive, en présence de délégués multisectoriels de haut niveau.

Appel international pour une Éducation équilibrée et inclusive

Un appel international lancé par 41 signataires, soit 671 Ministères de l’Éducation, universités et organisations de la société civile de plus de 110 pays, avec pour mandat la préparation d’une déclaration universelle pour une éducation équilibrée et inclusive.

Organisation of Educational Cooperation (OEC)
III FORUM BIE 2030

Répondant à l’appel à l’action de la Déclaration internationale de l’éducation équilibrée et inclusive, le III ForumBIE 2030 – Sommet international sur l’éducation équilibrée et inclusive, a été organisé conjointement avec la Présidence de la République de Djibouti.

Adoption de l'UDBIE et création de l'OCS

Adoption de la Déclaration Universelle de l’éducation équilibrée et Inclusive (DUEEI) et création de l’Organisation de Coopération du Sud (OCS), avec l’élection du premier Secrétaire général pour un mandat de six ans.

Mise en place du Comité préparatoire

Nommé et présidé par le Secrétaire général élu, il prépare les programmes, les prévisions budgétaires, la stratégie à moyen terme et les structures et procédures institutionnelles de l’OCS.

Contact Us, OEC
Opérationalisation

Prépation des plans exécutifs pour l’entrée en vigueur.

Entrée en vigueur

Célébration de la naissance d’une Organisation internationale du Sud, conçue pour le 21ème siècle.

Assemblée générale

Première Assemblée générale de l’OCS – 6-8 décembre Genève, Suisse – et cérémonie de prestation de serment du premier Secrétaire général.

Le nouveau Siège de l'OCS

Signature d’une convention d’accueil avec le gouvernement de la République fédérale démocratique d’Éthiopie, établissant le Siège international d’OCS à Addis-Abeba.

Consolidation du Secrétariat

L’établissement du Secrétariat à Addis-Abeba, avec l’ouverture de 160 postes supplémentaires et les nominations qui s’ensuivent.

Inauguration du Siège
Le Siège international provisoire a été officiellement inauguré à Addis-Abeba.
Première conférence des Membres Associés

Activant un organe subsidiaire créé par l’Assemblée générale, les Membres Associés ont élu le premier Président de la Conférence des Membres Associés, le professeur Mahouton Norbert Hounkonnou.

Première Assemblée générale extraordinaire

La première session extraordinaire de l’Assemblée générale a appelé les pays du Sud à travailler ensemble pour faire entendre leur voix et pousser à la création de systèmes inclusifs et équilibrés, fondés sur les principes d’égalité et de solidarité, afin de générer de la prospérité pour leurs peuples.

L'OCE devient l'OCS

Les dirigeants participant à la première session extraordinaire de l’Assemblée générale et du Sommet de l’OEC, à Addis-Abeba, ont conclu leur session en adoptant la résolution visant à changer le nom de l’Organisation en Organisation de Coopération du Sud (OCS).

قريبا

Très Prochainement

Pronto