S.E. Manssour
Bin Mussallam

Le Secrétaire général

Manssour Bin Mussallam est originaire du Royaume d’Arabie saoudite. Il exerce actuellement les fonctions de Secrétaire général de l’Organisation de Coopération du Sud (OCS). En 2016, il a créé et présidé – jusqu’en juillet 2020 – Education Relief Fondation (ERF) à Genève, en Suisse, dans le but de développer, promouvoir et intégrer une approche équilibrée et inclusive de l’éducation (BIE), basée sur les quatre piliers que sont l’intraculturalisme, la transdisciplinarité, la dialectique et la contextualité.

« Notre Organisation ne peut pas être, et ne sera pas, un cimetière où dorment les idéaux, les rêves, les aspirations. Elle doit être et sera un incubateur d’idées audacieuses et novatrices qui se concrétisent. Depuis cet espace commun qu’est l’OCS, nous devons ainsi contribuer à la construction d’un multilatéralisme nouveau, humaniste, dont le principe opérationnel émanera de chaque État Membre selon ses capacités, et sera destiné à servir chaque État Membre selon ses besoins. »

Le Secrétaire général, S.E. Manssour Bin Mussallam
1ère session de l'Assemblée générale, 6-8 décembre 2021 Genève, Suisse

En janvier 2020, lors du IIIe ForumBIE 2030 – Sommet international sur l’éducation équilibrée et inclusive, qui s’est tenu en République de Djibouti, Education Relief Fondation a conclu ses activités par l’adoption de la Déclaration Universelle de l’Éducation Équilibrée et Inclusive (DUEEI) par des États d’Afrique, d’Asie-Pacifique, d’Amérique latine et du Moyen-Orient, et par la création d’une nouvelle organisation internationale intergouvernementale, l’Organisation de Coopération du Sud (OCS). À cette occasion, et tout en reconnaissant son rôle dans la conceptualisation de la BIE ainsi que dans la rédaction et l’élaboration de la DUEEI et de la Charte Constitutive de l’OCS, Manssour Bin Mussallam a été élu à l’unanimité par les États fondateurs de l’OCS comme premier Secrétaire général de l’Organisation pour une période de six (6) ans. En sa qualité de Secrétaire général élu, il a été membre d’office du Comité préparatoire de l’OCS jusqu’à l’entrée en vigueur de la Charte Constitutive le 18 mai 2021. Il est entré en fonction le 6 décembre 2021 lors de la première Assemblée générale de l’Organisation.

S.E. Manssour Bin Mussallam a occupé plusieurs postes de direction et de conseil et a contribué à de nombreuses publications, dont le Guide mondial d’éthique, de politiques et de pratiques en matière d’éducation équilibrée et inclusive (ERF, 2018) et La metamorfosis de la Universidad : homenaje a Edgar Morin (ITESO, 2020). Il travaille actuellement sur une anthologie de questions critiques pour la conceptualisation et la construction collective, à partir du Sud, à partir d’une Troisième Voie de Développement.

Une Troisième Voie de Développement :

Entretiens avec le Secrétaire général

Entre septembre et octobre 2022, le Secrétaire général a engagé une série d’entretiens portant sur la Troisième Voie de Développement. Il livre ses réflexions sur des sujets allant de la coopération Sud-Sud au financement du développement, en passant par le multilatéralisme, la technologie, l’éducation, la culture et la recherche, entre autres.

قريبا

Très Prochainement

Pronto