Déclaration du Secrétaire général sur l’escalade de la situation entre la République Coopérative de Guyana et la République bolivarienne du Venezuela

Partager

Addis-Abeba, le 25 septembre 2023 – Le Secrétaire général de l’Organisation de coopération du Sud (OCS) suit avec une grande inquiétude l’escalade des tensions entre la République Coopérative de Guyana, État fondateur de l’OCS, et la République bolivarienne du Venezuela, membre de la famille des nations du Sud.

Le Secrétaire général fait sienne les craintes exprimées par un certain nombre d’autres organisations internationales et régionales, exhorte toutes les parties prenantes à éviter toute allusion à un éventuel recours à la force et demande instamment, dans un esprit de fraternité humaine, la reprise du dialogue en vue de parvenir à une résolution à l’amiable et équitable de la situation actuelle, conformément au droit international et au principe cardinal du respect de la souveraineté.

Le Secrétaire général confirme également qu’il est impératif de préserver la région de l’Amérique latine et des Caraïbes en tant que zone de paix, condition sine qua non de l’édification d’une prospérité partagée, et rappelle les liens indissolubles qui unissent la République Coopérative de Guyana et la République bolivarienne du Venezuela en tant que pays voisins.

Le Secrétaire général réitère l’importance de la retenue pour parvenir à un règlement pacifique et permanent des différends entre les pays du Sud, ce qui est au cœur du mandat de l’Organisation et des efforts qu’elle déploie pour consolider la solidarité, la coopération et l’intégration du Sud, en se consacrant à la dimension humaine des idéaux collectifs de ses États Fondateurs et de ses États Membres.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Départment des Relations publiques et de l’engagement (PURE)
Courriel :
[email protected]
Visitez notre site web : www.osc.int

قريبا

Très Prochainement

Pronto