Formation à l’Éducation Équilibrée et Inclusive : un regard innovant

Partager

Lancée le 17 avril 2024, la première série de formation de l’Institut de l’Organisation de Coopération du Sud (Institut OCS) a pour objectif de fournir aux participants des connaissances et des informations approfondies sur l’Éducation Equilibrée et Inclusive, qui constitue l’un des principaux mandats de l’OCS.

La plupart des membres du personnel de l’Organisation sont originaires de pays du Sud ou ont acquis une expérience de travail dans le Sud. Nous avons une connaissance directe de l’impact de l’éducation sur les personnes et les communautés. Mais il ne suffit pas que les enfants et les citoyens soient éduqués ; il est plus important de déterminer le contenu de l’éducation administrée et la qualité de celle-ci. Les personnes fortunées sont en mesure d’envoyer leurs enfants dans de bonnes écoles, contrairement aux personnes défavorisées qui n’ont que peu d’opportunités d’accéder à une éducation de qualité. Dans certains cas, un élève issu d’un milieu moins favorisé doit faire preuve d’une grande intelligence pour être admis dans une école destinée aux riches. Cela creuse le fossé entre eux et rend le cycle de la pauvreté difficile à briser. À cela s’ajoutent les problèmes de conflit et de guerre dans quelques pays du Sud, qui perturbent souvent l’apprentissage et d’autres systèmes communautaires et familiaux.

La formation que l’OCS organise pendant deux mois à l’intention des spécialistes de l’éducation et des décideurs des États Membres porte sur les moyens de faire face à ces défis. Notre objectif est que les participants reproduisent dans leur pays ce qu’ils auront acquis en termes de connaissances, en élaborant des plans d’action qui seront mis en œuvre pour transformer leur éducation grâce à de nouvelles perspectives, une meilleure compréhension et une grande motivation.

Parmi les 6 modules à dispenser, j’ai développé un module intitulé « Leadership transformationnel », qui a également fait l’objet de ma propre formation. Le leadership transformationnel commence par une introspection et un changement en soi, en vue de permettre la transformation des systèmes et de la société. Je me réjouis non seulement de partager mes connaissances et mes compétences, mais aussi d’apprendre de nos valeureux participants. La sélection des participants par leurs gouvernements pour représenter leurs pays témoigne de la qualité de ces derniers et de l’engagement des États Membres de l’OCS. Lorsque les pays du Sud unissent leurs forces pour travailler ensemble à l’amélioration de l’éducation et de son impact sur leurs citoyens, ils peuvent opérer une transformation révolutionnaire.

Au sein du Secrétariat de l’OCS à Addis-Abeba, nous partageons les mêmes valeurs et les mêmes aspirations, non seulement pour nous-mêmes, mais aussi pour la société dans son ensemble, et je suis persuadée que nos aspirations et notre vision communes nous conduiront à la concrétisation des objectifs que nous nous sommes fixés. Un pas après l’autre, mais tous ensemble, nous joignons le geste à la parole.

Par Kate Alyzon Ramil
Spécialiste Principale de l’Enseignement Supérieur à l’OCS
Département du Développement Systémique et Endogène de l’Éducation (SEED)

قريبا

Très Prochainement

Pronto