OCS et AFLEX : Une nouvelle forme de partenariat pour une coopération renforcée dans les pays du Sud

Partager

5 avril 2024 (ADDIS-ABEBA, Éthiopie) — Le Secrétaire Général de l’Organisation de Coopération du Sud (OCS), S.E. Manssour Bin Mussallam et le Chef de l’académie AFLEX, l’African Leadership Excellence Academy, M. Zadig Abreha, ont procédé à la signature d’un Protocole d’Accord hier au Siège de l’Organisation intergouvernementale à Addis-Abeba, en vue de satisfaire à une exigence impérative de coopération et de solidarité Sud-Sud pour une Troisième Voie de Développement, à la fois équitable, prospère et durable.

Cette signature ouvrira une nouvelle voie de développement pour l’OCS et AFLEX dans le but de développer un partenariat durable dans les domaines du renforcement des capacités et de la recherche d’initiatives. Le Protocole d’Accord annonce une nouvelle ère de collaboration, marquant un pas de géant vers la promotion de la synergie intellectuelle et l’avancement de l’agenda de développement du Grand Sud.

Au cours de la cérémonie, le Secrétaire Général de l’OCS a déclaré : « Aujourd’hui, alors que nous nous réunissons ici pour consolider la collaboration initiale, nous sommes sur le point de franchir une étape cruciale en vue d’enrichir davantage nos programmes en Afrique et dans le Grand Sud, dans la perspective d’un avenir où nous ne serons pas de simples passagers, mais des acteurs et des décideurs actifs ». Il a salué cette opportunité qui marque le début d’une relation durable pour une Troisième Voie de Développement et a exprimé sa reconnaissance au leadership du Chef de l’académie, qui a su tendre la main à l’OCS en vue d’une confédération des efforts. « Notre Protocole d’Accord constitue un terrain fertile pour planter les graines de l’avenir que nous voulons. », a conclu le Secrétaire général.

M. Zadig Abreha a quant à lui déclaré : « J’exprime ma sincère gratitude pour la précieuse collaboration et le dévouement exceptionnel dont a fait preuve Cheikh Manssour Bin Mussallam dans la finalisation de ce Protocole d’Accord novateur. AFLEX s’efforce de cultiver un environnement où l’excellence académique s’harmonise avec la conscience mondiale. En outre, au sein de l’académie, notre ambition est de servir de facilitateurs de connexions et de partenariats entre le monde universitaire, la société civile, les secteurs public et privé, ainsi que les leaders émergents d’Afrique et des pays du Sud. Avec cette vision à l’esprit et en collaboration avec des institutions réputées telles que l’OCS, nous nous engageons à favoriser le développement de leaders exceptionnels de calibre international. »

Ce partenariat offre un immense potentiel de catalyseur de changement transformateur, en tirant parti de l’expertise d’AFLEX en matière de développement du leadership, de recherche et de consultance politique, parallèlement aux secteurs d’intervention stratégiques de l’OCS, qui comprennent le développement de systèmes éducatifs équilibrés et inclusifs, le renforcement de la recherche transdisciplinaire et l’amélioration de l’espace fiscal grâce à l’allègement de la dette et au financement à des conditions très favorables en faveur du développement.

Les deux institutions mènent respectivement des activités qui stimulent l’appropriation par les pays des compétences de leadership en promouvant l’autosuffisance, en favorisant l’innovation et en encourageant la production et l’échange d’idées et d’expériences.

Note à la rédaction
L’OCS a été créée le 29 janvier 2020 par des pays et des organisations du Sud lors du Sommet international sur l’éducation équilibrée et inclusive, qui s’est tenu en République de Djibouti. En tant que première organisation intergouvernementale du Grand Sud et par le Grand Sud, l’OCS agit à titre d’instrument de coopération intellectuelle, technique et financière et de solidarité entre ses États Membres ainsi que ses Membres Associés dans la poursuite d’une Troisième Voie de Développement — depuis le Sud, pour l’Humanité.

AFLEX a été instituée à nouveau en juin 2021 par le Conseil des Ministres de la République Fédérale Démocratique d’Éthiopie. Précédemment, elle existait sous le nom de Meles Zenawi Leadership Academy, une institution qui offrait diverses possibilités d’apprentissage aux responsables gouvernementaux du pays.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
[email protected]
Département des relations publiques et de l’engagement (PURE)
https://osc.int

قريبا

Très Prochainement

Pronto