L’OCS dans sa coopération internationale avec les universités brésiliennes : jusqu’à 400 bourses d’études

Partager

La Havane (CUBA), 9 février 2024 – Le Secrétaire général de l’Organisation de Coopération du Sud (OCS), S.E. Sheikh Manssour Bin Mussallam, a signé le 8 février un Protocole d’accord avec le Directeur exécutif du Groupe de coopération internationale des universités brésiliennes, Dr. Rossana Valéria de Souza e Silva, à La Havane, Cuba.

Grâce à cet Accord historique signé en marge du 14ᵉ Congrès international de l’enseignement supérieur « Universidad : 2024 » qui se tient actuellement à La Havane, le Groupe de coopération internationale des universités brésiliennes va offrir chaque année jusqu’à 400 bourses d’études aux niveaux Masters et Doctorat aux étudiant•e•s issu•e•s des universités des États Membres de l’OCS et les bénéficiaires pourront poursuivre leurs études au Brésil.

Le Protocole d’accord reconnaît la nécessité de la coopération et de la solidarité Sud-Sud pour l’émergence d’une Troisième Voie de Développement juste, prospère et durable qui transformera la vie des étudiant•e•s des pays du Sud. L’Accord relève en outre que « l’Organisation de Coopération du Sud (OCS) et le Groupe de coopération internationale des universités brésiliennes (GCUB), résolus à unir leurs efforts et à les mettre au service de leurs principes partagés et de leurs objectifs communs, sont parvenus à un accord, exprimé dans le présent mémorandum et portant sur les modalités de leur collaboration dans la mise en œuvre d’un certain nombre de projets dans le cadre du Plan stratégique 2023-2030 des États Membres et des Membres Associés de l’OCS ».

Lors de la cérémonie de signature, le Secrétaire général de l’OCS a déclaré que le Protocole d’accord constituait une « étape historique pour l’intégration de nos pays du Sud, engagés à bâtir l’éducation dont nous avons besoin », et qu’il s’agissait en même temps d’un « accord concret en vue de façonner l’avenir que nous voulons, à travers une Troisième Voie de Développement ». Ces « bourses, explique le Secrétaire général Sheikh Manssour Bin Mussallam, joueront un rôle transformateur dans la vie des bénéficiaires ». « Nous devrions également noter que ce Protocole d’accord constitue non seulement une étape importante, mais aussi un pas concret dans l’engagement de l’OCS à remodeler les relations de collaboration et les relations gagnant-gagnant entre nos pays du Sud », a-t-il ajouté.

Le GCUB est une association des recteurs d’universités internationales de haut niveau et elle offre un large éventail d’opportunités académiques et professionnelles au niveau du premier cycle et du troisième cycle, avec un intérêt particulier pour l’internationalisation des universités membres.

L’Organisation de Coopération du Sud (OCS) a été créée le 29 janvier 2020 par les pays et les organisations du Sud, lors du Sommet international sur l’Éducation Équilibrée et Inclusive qui s’est tenu en République de Djibouti. En tant que première Organisation intergouvernementale du Grand Sud et initiée par ce Sud, l’OCS se positionne comme un Instrument de coopération intellectuelle, technique et financière et de solidarité entre ses États Membres et Membres Associés dans la construction d’une Troisième Voie de Développement – à partir du Sud, pour l’Humanité.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
[email protected]
Département des relations publiques et de l’engagement (PURE)
https://osc.int

 

قريبا

Très Prochainement

Pronto